COMMENT JE TROUVE L'INSPIRATION

Desktop7 001 copie

À priori, je réalise qu’il m’est assez difficile de répondre à cette question. Par ce que l’inspiration me vient de partout à la fois: un passage tiré d’un livre, un article publié sur le net, un fait divers, un joli paysage, un coucher de soleil. Autant de sources d’inspiration qui éveille ma créativité.

Je prends également beaucoup de notes dans un carnet que je garde à portée de main. Au cas où le syndrome de la page blanche se présenterait à l’improviste.

Certaines personnes aiment à tout planifier d’avance, pas moi. Je ne veux surtout pas m’imposer de structures contraignantes qui brimeraient mon imagination. Je suis plutôt du genre à me fier à mon instinct, à suivre l’inspiration du moment. Je me dis que si j’arrive à me surprendre moi-même, j’arriverai certainement à captiver mon lecteur.

Attention, toutefois! Ne pas faire de plan ne veut pas nécessairement dire manquer d’organisation et de discipline. Je suis au contraire une fille hyper organisée. Même si l’inspiration n’est pas au rendez-vous, je m’oblige à demeurer en poste en m’attelant à d’autres tâches, non moins importantes, telles que la recherche, la lecture ou encore le tri d’informations. Il en faut parfois très peu pour débloquer l’inspiration et ainsi relancer l’écriture...

 

 

 

SOURCE D'INSPIRATION

La treizième prophétie, celle qui a servi à bâtir la trame de ce roman a largement été inspirée par un écrit véritable Le protocole secret des prophéties de Jean de Jérusalem, rédigé en 1099 par un certain Jean de Vézelay, plus connu sous le pseudonyme de Jean de Jérusalem. Ce document visionnaire décrit, avec une éton­nante acuité, le troisième millénaire.

Les trente premières strophes mettent en lumière les innombrables failles d'un système défaillant. Elles annoncent des bouleversements climatiques et géophysiques majeurs ainsi que des cataclysmes d'envergure planétaires. À sa lecture, vous comprendrez que le décompte est d'ores et déjà enclenché. Les dix dernières stro­phes nous laissent par contre espérer qu'il n'est pas trop tard pour agir et renverser la vapeur, à condition bien entendu que nous changions radicalement notre mode de vie.

Je ne vous cacherai pas que la lecture des protocoles secrets m’a fait longuement réfléchir. J'avoue, bien humblement, que je me suis sentie personnellement interpellée. Ces prédictions ont été pour moi une source féconde d'inspiration. Mes personnages en ont bien évidemment tiré profit. C'est ainsi que Mégane et Leyla Wallace ont acquis un sens aigu des valeurs ainsi qu'une grandeur d’âme qui font d’elles des êtres d’ex­ception. 

Par la série «SIONRAH», et par la treizième prophétie elle-même, j’ai voulu mettre en lumière l’urgence de construire un monde meilleur. Pour nous, pour nos enfants, pour les générations à venir... 

Protocoles secrets